On parle de nous...

    garde on parle


Nous sommes référencés sur quelques sites:

Restaurant-sud-ouest.com

 

www.restaurants-sud-ouest.com/chateauneuf-sur-charente/restaurant-la-cave-chez-ludo-123456873.html

 

Tripadvisor.fr

 

www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g736242-d1911371-Reviews-La_Cave_Chez_Ludo-Chateauneuf_sur_Charente_Charente_Poitou_Charentes.html

 

Linternaute.com

 

http://www.linternaute.com/restaurant/restaurant/103987/cave-chez-ludo.shtml

 

Petitfuté.com

 

http://www.petitfute.com/guide/554166-chez-ludo?keyword=chez%20ludo&c=4

 

petit fute 2011

 

 

 

 

NOUS SOMMES EGALEMENT SUR FACEBOOK.

 

 

 

 


Article Sud-Ouest du lundi 30 décembre 2013

 

article sudouest

 

Article Sud-Ouest du samedi 09 mai 2009 

Une pineauthèque avec 65 références !
 

Ludovic Perea veut faire « voyager le touriste ». (Photo Laure michaud)
Ludovic Perea, propriétaire de la Cave chez Ludo, à Châteauneuf, vient de créer une pineauthèque. Ce concept unique a pour but premier de faire découvrir le pineau. Avec la collaboration de producteurs des deux Charentes, la pineauthèque regroupe 65 variétés de pineau (jeunes, vieux, extra-vieux...).

« Un super-produit »

Pour le gérant, le pineau « est un super-produit qu'il faut absolument faire découvrir ». Cet élixir peut être dégusté tout au long de la journée, on peut aussi découvrir à travers l'épicerie fine des produits dérivés à base de pineau : pâtés, moutarde, confit d'oignons... L'objectif de cette pineauthèque est de « faire voyager le touriste sans qu'il ait à se déplacer », précise Ludovic Perea.

Divers projets d'animations autour du pineau sont à l'étu-de, comme des dégustations en présence des producteurs. En attendant, la pineauthèque est à découvrir tous les jours de 8 heures à 20 heures (fermée le lundi), au centre de Châteauneuf, près de l'hôtel-de-ville.

 



Article Charente-Libre du mardi 12 mai 2009


LE PINEAU A SA VITRINE À CHÂTEAUNEUF

 

 



Propriétaire de «La Cave» à Châteauneuf Ludovic Pérea (• photo CL) vient de créer une «pineauthèque». Pour le gérant, «Le pineau est un super-produit qu'il faut absolument faire découvrir», d'où le concept unique de son échoppe. La pineauthèque regroupe 65 variétés de tous les millésimes et on peut aussi découvrir une gamme de produits dérivés à base de pineau: pâtés, moutarde, oignons, proposés dans le magasin. «L'objectif de ce commerce est de faire voyager le touriste sans qu'il ait à se déplacer, la gamme exposée étant assez représentative du produit» confirme Ludovic Pérea. Divers projets d'animations vont voir le jour, comme une dégustation en présence de producteurs qui raconteront l'histoire du pineau et ses procédés de fabrication. En attendant la pineauthèque de Châteauneuf ouvre de 8h à 20h, tous les jours exceptés dimanche et lundi.

 


Article du 24 juillet 2009 du blog : http://lepetitrenaudon.blogspot.com

Lapsus révélation

A midi, Gérard et Michel m'ont appelée pour me proposer de les rejoindre à Chateauneuf dans un établissement Cave Restaurant Chez Ludo, qui vaut le détour. Le patron est un ancien négociant en vins et spiritueux, très à l'affût d'idées nouvelles concernant les méthodes de vente de vin... Il envisage par exemple sous peu de commercialiser des éprouvettes ayant comme volume le contenu d'un verre, pour permettre de déguster ou simplement de profiter quand on est seul et qu'on conduit, de grands Bordeaux. Le concept de sa cave restaurant est intéressant : c'est une cave, on y choisit son vin en arrivant et on paie la bouteille le prix magasin et non le prix restaurant (ce qui fait une sérieuse différence !). Cela permet de déguster, d'être bien conseillé et, éventuellement, d'acheter du vin en repartant. Ce que nous avons fait, et pour cause, je vais vous raconter cela.
Ludo avait conseillé à Gérard un vin de table, excusez du peu, d'un prix certes assez élevé pour un vin de table, mais encore abordable. 15 euros la bouteille. C'est cher pour un vin, même pas un Bordeaux Supérieur et encore moins appellation contrôlée. Mais on goûte, et là, on sent qu'il se passe quelque chose en bouche.Tu sais comme lorsque nous avions fait une dégustation en Médoc Hélène, ça prend les papilles d'assaut, ça enveloppe de parfum encore trop fort, qui demandent à s'assouplir, à se fondre. C'est rapeux et pas encore séduisant, mais justement, un simple vin de table serait bon et facile d'accès. Là, il y a des promesses, c'est aride encore, on se dit, il a besoin de vieillir. Quoi, faire vieillir un vin de table ? Je chausse mes lunettes. Lapsus... Oui ?? Et en sous titre Paul de Rome de Silmette... Ah ?? Et ces messieurs de rire... Lapsus... non contrepèterie... je vous la laisse découvrir bien sûr... et je vous livre plus tard la suite de l'histoire !
En attendant et pour les charentais ou touristes qui passeraient par mon blog, on fait des découvertes chez Ludo, il a une pineauthèque qui présente une véritable anthologie du pineau, je ne parle pas du Cognac, le tout se déguste au verre dans des conditions très abordables. Ludo est très avenant, et son épouse fait une cuisine délicieuse. Le cadre est joli, bref, l'adresse à découvrir absolument quand on est en visite dans le coin !! Et je viens de découvrir son blog sur blogger.

 

 

Article "Revue des vins de france" Novembre 2009